{Les devoirs de Mister T}

Cette semaine j’ai innové. Ce n’est pas moi qui ai répondu mais Mister T, parce qu’il avait envie de savoir ce qu’étaient les devoirs.J’ai donc un peu traduit les questions : le fleuve que tu préfères c’est celui de Bayonne, celui d’Agen ou celui de Papyguy ? Et pour la 3 , la question est devenue « que voudrais-tu manger à midi ». Allez Go!

  1. De quelle couleur est votre papier toilette ?  Blanc et bien doux
  2. De quel fleuve ou rivière vous sentez-vous le plus proche ? Celui de Bayonne/ L’Adour?Non, l’autre, la Nive avec les maisons autour
  3. Qu’est ce qu’on mange à midi ? Des pâtes bolognaises, j’adore les pâtes bolognaises
  4. Quelle est votre prochaine dead-line? Bé moi ché pas
  5. Tu comprendras quand tu seras plus grand(e) : qu’avez-vous compris ? Bé tout, j’espère que je saurai tout.

Mon but en posant la question 2 était de mieux vous situer en France… bon et bien ce n’est pas gagné ;).

Je garde de Corinne la couleur du papier toilette (oui il en existe du rouge, du vert sapin, du noir, du violet, rose et sans doute bien d’autres encore), la réponse 5 de Karine, la dead line de Jodie (c’est quoi ça la phonétique historique?), le repas du samedi chez Christelle A (Mister T va demander la même tradition familiale), le fleuve de Tine et tous ceux de Christelle 02, la réponse 5 d’Aurore, la dead line de Claude, le repas du midi de Coco, le fleuve de Kiki, la dead-line à moyen terme de Caroline, le fleuve de Peeka, ce qu’a compris Anne-Laure (ne change rien), la date d’anniversaire de Marieal (il n’y a pas de hasard, notre première date d’acceptation était la date anniversaire de la mort de ma belle mère).

Et il y avait un indice concernant l’écrivaine à qui j’ai écrit sur Facebook….

Belle semaine!

Pic by Brooke Lark

{Les devoirs de vacances}

Voici donc les devoirs du dimanche transformés en devoirs de vacances.

  1. De quelle couleur est votre papier toilette ?
  2. De quel fleuve (ou rivière) vous sentez-vous le plus proche ?
  3. Qu’est ce qu’on mange à midi ?
  4. Quelle est votre prochaine dead-line?
  5. Tu comprendras quand tu seras plus grand(e) : qu’avez-vous compris ?

Un petit en vrac et pas dans l’ordre.

  • L’écrivaine m’a répondu. Elle était morte de rire et c’est une chose qui pourrait tout à fait lui arriver m’a t-elle dit. Je suis donc sortie de sous ma couette.
  • Je ne vais plus à l’école avec mon portable parce qu’à la sortie, Mister T m’a dit un jour « t’as vu les parents ils sont tous sur leur téléphone ils voient même pas leurs enfants ». J’espère que c’est le maître qui leur a dit ça, parce que sinon le recul que ce petit mec est capable de prendre, me sidère.
  • Nous avons dîné avec des amis dans un nouvel étoilé hier soir : l’Atelier Gaztelur à Arcangues. Une adresse à partager parce que le lieu est vraiment hors du commun il mêle restaurant, antiquités, fleuriste et concept store, les gens sont charmants, la déco superbe et ce qu’il y a dans l’assiette parfait en goût et quantité.

Pic Alona Kraft

{Le boulet}

Il parait qu’on peut rire de tout. Alors c’est parti, une bonne tranche de rire ça ne peut faire de mal à personne. Surtout si je suis la seule concernée!

Je vous le raconte tant que c’est frais et que mes joues sont cramoisies, c’est à dire avant que je reprenne mes esprits et que je me cache sous ma couette pour le reste de la journée (de la semaine et peut-être même, du mois).

Il est 11h. Je suis en train de préparer des sandwichs (il fait trop beau on va aller pique-niquer sur la plage) (même si sur la plage il y a du vent comme dit ma mère) (et qu’il fait froid) avant de venir ici je disais que même manger un sandwich n’aurait pas la même saveur si on le faisait en regardant l’océan. Bon et bien, c’est aujourd’hui.

Mon portable sonne. Numéro inconnu. Je prends quand même. Je ne réponds jamais aux numéros inconnus.

Allo Nathalie / oui / C’est P (mon assureur) j’aurais besoin de vos attestations de cartes vitales parce que vous avez déménagé (bla bla bla) pour toi et Ari et Vic. Tu me fais ça vite, je vois Patrick jeudi, j’aimerais bien que tout soit en ordre/ Pas de souci je m’en occupe.

J’essuie mes mains (oui, quand même) j’attrape la carte vitale de ma fille et la mienne, mais, bien entendu je n’ai pas celle de Vic (elle est à Bordeaux avec lui). Je sais qu’en ce moment il est en plein partiel, mais pas ce matin (il me l’a dit quand je lui ai souhaité bonne chance) (la mère qui ne savait pas que c’était l’après midi) (Bref) je vais lui faire un message Fb (puisque je suis au téléphone en train d’attendre que la fille de RSI me prenne) (je dis la fille mais si ça se trouve ce sera un mec) (c’était une fille). Il était en cours (#mère indigne).

J’ouvre Fb. Je vois que j’ai reçu un message d’une jeune femme (écrivain connue) parce qu’on a lu le même bouquin et qu’une phrase m’avait fait pensé à un post IG qu’elle avait mis. Je lui avais dit. Bref. Elle m’a répondu. Dommage j’ai pas le temps de lire son message. On verra après. J’ouvre le messenger de Vic pour lui demander de m’envoyer son numéro de sécu. « Coucou my love peux-tu m’envoyer ton numéro de sécu. ❤ »

Et ? Vous avez deviné qui a reçu le message? Non? Si! Vi …… et Vic c’était pas si éloigné que ça il faut dire.

« désolée, désolée, j’écrivais à mon fils… désolée, désolée » bé oui je pouvais dire quoi d’autre…

Je suis un boulet!

 

{Happy V}

J’avoue que quand j’ai commencé, je me suis demandée si je serai douée. C’est une déviance que j’ai, de toujours commencer par me préoccuper de ça.

Est ce que je serai douée ?

Pour le bonheur, pour élever des enfants (qu’ils soient tous ministres, président ou l’un d’entre eux aura t-il le pied droit de Platini ?(mal barré)) pour diriger une entreprise (Apple n’a qu’à bien se tenir), pour supporter des collaborateurs, au violoncelle (soliste à l’opéra de Paris?), au ju jitsu (peut-être serai je championne de France?), au macramé (en faisant des œuvres qu’on s’arracherait), pour l’écriture (un best seller par an?), pour adopter (et si mon fils était Steve Jobs).

Je m’étais dit, c’est pas gagné gagné cette histoire.  Il y aura peut-être un problème d’atavisme, d’hérédité, peut-être de gène (on ne les connait pas tous, hein?) de psychogénéalogie (la grande mode ici).

Bref quand j’ai commencé, c’était il y a 33 ans et je dois dire que ce mec a de la constance. Parce que 33 ans plus tard, ce n’est toujours pas moi qui me réveille en disant « happy Valentine my love » (je ne suis pas douée). Je déteste Valentin et l’obligation d’offrir un truc ce jour là. Précisément. Alors qu’il y a 364 autres jours dans l’année susceptibles d’être justement les bons pour montrer qu’on est là, qu’on s’aime. Il y a les jours de rien, les jours de mou, les jours de joie et tous les autres.

Un doute me saisit à l’instant. ChériChéri lit-il mon blog ? Je ne suis vraiment pas douée.

Chéri, je ne suis pas contre le fait d’aller au restaurant, de louer une chambre d’hôtel (on a un parquet qui grince, c’est l’enfer) (merde mes enfants lisent aussi ce blog) (en même temps, comment ils croient qu’ils sont venus au monde) (ils le savent) (sauf Mister T, peut-être) ( mais lui, quand on dit « on monte faire la sieste » il répond, « ouais bé moi je veux un petit frère, n’oubliez pas »)(ça veut donc dire qu’il sait comment on fait les bébés) (il est mignon, il n’a aucune idée de l’âge qu’on peut avoir) .

Bon, j’arrête, je crois que je m’empêtre. Allez, hop, je retourne à mes amis de papier (ils me gonflent un peu, refusent le rapport au temps que je leur impose, mais maintenant je ne peux plus les abandonner lâchement comme je l’ai déjà fait avec Joséphine. Y a quelqu’un qui veille au grain) (et merci pour le chocolat)

 

{La correction des devoirs• épisode 21}

  1. Préférez-vous vivre de votre passion ou vivre avec passion ? Choix difficile quand on sait que vivre de ma passion aujourd’hui ne veut pas dire la même chose que ma passion d’il y a trois ans ou de celle de dans trois ans. Alors je crois que je préfère vivre avec passion, par intermittence, parce que la passion c’est fatigant.
  2. Le pain c’est bien avec : des tas de trucs, mais pour sortir des trucs classiques j’adore manger du pain avec un yaourt. Voilà, personne n’est parfait.
  3. A qui ou quoi vous arrive t-il de parler qui ne soit pas un être vivant ? Ma maison. Quand je rentre de week-end, je ne peux pas m’empêcher de lui dire « bonjour jolie maison », c’est peut-être pour ça que les gens trouvent qu’elle rayonne. Qui sait?
  4. Travaux d’aiguille : Aucun je suis très nulle, mais si je devais en faire je crois que j’adorerai être dentellière.
  5. votre semaine a été haut perchée / exorbitante / glissante ? Rien de tout ça en fait. D’un calme olympien, j’ai même pas mis de talons.
  6. Question supplémentaire pour les collés de la semaine dernière s’ils osent venir ici ce week-end 😉 Inès, Victor, Claudine, Corine, Jodie et Claude si j’en oublie qu’ils n’hésitent pas  : préférez-vous Batman, Superman ou Spiderman ? Moi c’est Superman.

Restent collés Victor et Jodie qui selon mes sources n’ont jamais été collés de leur vie.

Je garde de le sweat de Peeka, les travaux d’aiguille Karine, le pain de ChristelleA, la réponse 1 de Lulu, le disque dur externe d’Isabelle, les travaux d’aiguille de Claude, les tartines d’Aurore , le Cénovis d’Anne-Laure (non je ne connais pas), l’aspirateur de Vallaosurlacolline, la voiture de So, le pain de Nanou2, les recettes de la mère d’Inès, bravo à Marieal, les écharpes de Klodin, la grand-mère de Corinne.

Pour le déguisement je garde l’idée du haricot vert, de Peter Pan, des tortues ninja grimées en rouge….

Bisous et belle semaine!

{Les devoirs du week-end•épisode 21}

  1. Préférez-vous vivre de votre passion ou vivre avec passion ?
  2. Le pain c’est bien avec :
  3. A qui ou quoi vous arrive t-il de parler qui ne soit pas un être vivant ?
  4. Travaux d’aiguille :
  5. votre semaine a été haut perchée / exorbitante / glissante ?
  6. Question supplémentaire pour les collés de la semaine dernière s’ils osent venir ici ce week-end 😉 Inès, Victor, Claudine, Corine, Jodie et Claude si j’en oublie qu’ils n’hésitent pas  : préférez-vous Batman, Superman ou Spiderman ?

Ps: La semaine prochaine aura lieu le Carnaval de Bayonne. L’école de Mister T y participe et les enfants doivent être déguisés en rouge et vert…. vous avez des idées?

{En vrac et pas dans l’ordre • 3}

Je vous le concède, j’aime bien ce genre d’articles. Vite fait (en tout cas, qui ne prend pas trop de temps, parce qu’en ce moment je compte mon temps et je me lamente qu’il passe trop vite à nouveau. J’ai toujours un problème avec les dead line. On est presque fin février quand même. Ah bon? J’exagère?) Bien fait (faire des listes est plus rapide qu’un article avec un début, un milieu et une fin). Ou à peu près.

  1. J’ai nettoyé mes boites mail en me désabonnant des (trop) nombreuses newsletter que je n’ouvrais jamais et qui ne servaient donc à rien. Par exemple, j’étais abonnée à un blog dont l’auteur était capable de mettre cinq à six articles par jour (de trois phrases, le plus souvent. Désolée mais trop, c’est trop disait celle qui ne sait jamais où se trouve la limite entre ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire). Je crois que j’en suis à 17 . Peut-être plus. je ne sais pas si ça fera une économie quelconque à quelque chose ou à quelqu’un, mais j’ai l’impression d’avoir fait une bonne action.
  2. Nous sommes allés voir « Il a déjà tes yeux ». Pas la peine d’en faire un article à lui tout seul, c’est un chouette film mais en DVD, il sera tout aussi bien.
  3. Mister T est rentré du ski. Ravi! La première chose qu’il m’a dite c’est « Mam, il faut que tu trouves des pneus pour la neige, je veux aller au ski! » L’instit m’a dit « c’est dingue, malgré le protocole super contraignant, il ne s’est jamais plaint de rien et il a fait plus de ski que beaucoup d’enfants. »
  4. Je ne savais pas que le protocole était contraignant.
  5. Il nous arrive un truc complètement fou fou, dont j’ose à peine vous parler (vous n’allez pas me croire)  : il pleut derrière la maison, mais pas devant! Vrai de vrai!
  6. Mon bordelais de fils veut déménager, sans personne au dessus (la faute aux boulets qui vivent au dessus de chez eux actuellement), si vous connaissez un appart sans personne au dessus qui se libère, n’hésitez pas à m’en avertir. Et tant que j’y suis, ma fille ainée cherche un atelier pour préparer sereinement son expo. A bon entendeur.
  7. Je prépare notre voyage à Paris pour bientôt. Je dis « je » parce que ChériChéri reste ici, lui. Il en faut un qui bosse. Et là, on dira que c’est lui. Si vous avez des idées de choses à faire n’hésitez pas non plus à m’en faire part! Je suis très participative aujourd’hui.
  8. L’instant psycho : Hier je regardais un truc (je ne sais plus quoi) et j’ai dit à ChériChéri « y’en a qui se posent des questions toue leur vie, mais y’en a d’autres qui ne doutent de rien » et là paf! dans ma face, je me suis aperçue que j’ai toujours douté de tout et subi le syndrome de l’usurpateur, quoi que j’aie fait, que je l’aie réussi ou pas. Je ne sais pas si un jour ça va me lâcher ce truc, mais c’est pas juste. On devrait tous naître en ayant un quota minimal de confiance en soi et un mode d’emploi pour le faire fructifier. Ne serait-ce que pour le transmettre à ses enfants.
  9. Huit trucs en vrac c’était bien, mais peut-être pas suffisant alors j’en cherche deux de plus.
  10. Ah! Bah j’ai pas trouvé!