L’ordre des choses, tant qu’on y est

Évidemment, nous avons élaboré un planning. Avant de commencer les travaux. C’est bien ça le souci. J’ai maintenant une idée bien arrêtée sur les plannings des travaux. Il vaut mieux les faire à la fin, genre rétroplanning, pour ne pas être déçu. Parce que le gros problème dans les plannings réside dans le fait d’y faire adhérer les artisans.

Toutes mes excuses pour la photo d’une rare violence concernant une centenaire les tripes à l’air mais, il faut ce qu’il faut. Tant qu’on y est.

Alors comme vous l’aurez compris et que rien ne change vraiment, je vous fais un point d’étape du planning de rénovation de la maison  :

  • La démolition : La suppression de cloisons, de cheminée ou de zones encombrantes, bref, la démolition est la phase numéro un du processus. Cette phase a été faite il y a maintenant deux mois. Les gravats ont été évacués par ChériChéri et son acolyte. Ça a duré 5 jours, moi j’aime bien quand ChériChéri prend les armes, même s’il a rajouté des « tant qu’on y est ».
  • Remise en état ou remplacement du gros œuvre : J’imagine que ça veut dire « montage des cloisons » (on me dit que c’est en cours, mais je n’ai pas vu grand chose). Est ce que remplacement des vélux rentre dans cette catégorie ? Parce que ça, c’est fait. Des vélux de fou qui se ferment tout seul en cas de pluie (il parait qu’au Pays Basque c’est recommandé…) et qui ont des stores intégrés. Forcément formidables.
  • Réaliser les emplacements dans la maison :  Les saignées, passages de gaines, d’évacuations, création de tous les accès pour les futurs aménagements. Je suis très heureuse de vous annoncer que les saignées sont faites, de petits boitiers bleus et rouges ponctuent mes murs et mes cloisons, des tuyaux gris sortent impudiquement des murs et attendent les éléments de sanitaire qui ne devraient pas tarder (ceci étant bien entendu une façon de parler), les boudins de VMC n’attendent plus qu’un moteur.
  • Encastrer les matériels électriques et de plomberie dans les emplacements précédemment créés: Ah zut je l’ai rangé dans l’autre case. Mais bon , c’est fait.
  • Façade :  si la maison le nécessite, effectuez un ravalement de façade. Elle ne le nécessite pas, merci. « Regarde, là on pourrait… » Non! On pourrait rien du tout. On pourrait juste se concentrer sur l’intérieur. Je ne dors pas dehors, ni ne prends ma douche sur la façade. Rien de tout ça. On verra plus tard. Genre dans dix ans. « Mais, tant qu’on y est, tu es sûre… »Oui!
  • L’isolation :  Mettez en place l’isolation thermique et phonique dans toute la maison. J’imagine que c’est la prochaine étape. J’ai expliqué que là je voulais qu’on renforce l’isolation entre ces deux pièces, et ici aussi et puis là tiens, tant qu’on y est. Pour l’isolation thermique je pense qu’un mauvais larron joue avec mes nerfs. Après avoir attendu trois semaines le type pour le traitement de la charpente (tant qu’on y est), quand je lève les yeux vers les plafonds des chambres du haut, je ne vois rien qui ai bougé. Si ce n’est que je vois toujours les tuiles depuis la chambre du Gars en Or et que ça me parait bizarre.
  • Plafonner :  enduire les murs et les plafonds par du plâtre, mortier ou ciment. No comment.
  • Chape : Appliquer une couche de mortier sur le sol afin d’aplanir le sol et accueillir le revêtement (carrelage, parquet…). Pas besoin, merci.
  • Pose de revêtements de sol et de revêtements muraux (papier peint, lambris, carrelage…) Pour me faire patienter, ChériChéri m’a fait choisir le carrelage des salles de bains du premier étage, les vasques, douches et baignoires. C’était bien. Même si on n’a encore rien commandé et que les délais me foutent la trouille. Ne trouvez-vous pas que déjà quand on en est là, on a l’impression que ça avance? Ce n’est qu’une impression, mais c’est toujours ça. Nous avons aussi rencontré le (peut-être) futur peintre. Je lui ai décrit tout ce que j’imaginais. C’était bien aussi. Il me semble que la maison frétillait d’impatience. Elle n’a pas vraiment l’habitude d’avoir les tripailles à l’air la pauvre. Pourtant, hier, quand Kiki est passé au bureau pour le café du jeudi, je n’ai pas pu m’empêcher de lui proposer de faire les travaux de peinture, de lui dire que s’il avait le temps ce serait super. Il m’a souri en m’embrassant. Sait-on jamais, ma force de persuasion est peut-être en marche. A moins qu’il ne m’ait souri que par pure camaraderie, ou pire par politesse.
  • Pose des menuiseries (en fonction de vos choix en matière de sol et de murs) : l’une d’entre elle a été posée. J’en ai presque sauté de joie tel un cabri dans l’escalier. Je vous en parlerai plus tard.
  • Pose des peintures dans les différentes pièces de la maison: oui bon, vous avez compris que ça ne sera pas pour tout de suite.
Publicités

5 réflexions au sujet de « L’ordre des choses, tant qu’on y est »

  1. courage… ici, ce sont les fondations de l’attachement qui sont en cours, et les poutres ou murs porteurs que sont mes nerfs sont mis à rude épreuve, mes émotions partent en cacahuètes (surtout que les hormones semblent s’être décidées à se dire « youhou, elle est fragile, c’est le moment allons-y !!! En route vers la nouvelle étape de la vie d’une femme !) … La couleur des murs et les plâtres de finition sont encore loin chez nous aussi… c’est moi qui mets les tripes sur la table et un certain petit loulou qui les piétine joyeusement, … tout en souriant à son Super-Papa quand il rentre le soir…

    J'aime

  2. Une maison, une famille à inventer, la vie quoi ! Courage aux habitants de ces deux nouvelles régions. Courage « petite maman » comme dirait mon fils, qui, après 3 semaines de grizzli, s’est soudain transformé en petit garçon ordinaire jusqu’à quand ? Ici aussi l’attachement se construit exacerbant les émotions et les hormones…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s