Sur les murs

J’aime les murs.

Dans la précédente maison il me semblait que je n’en n’avais jamais assez. Un loft dans une grange, forcément, de murs il n’y en avait pas beaucoup. Les murs me rassurent et surtout, j’en fais des support à mémoire sur lesquels j’accroche des petits bouts de la vie. La mienne ou celles des autres, de maminette, de mes parents.Parfois celle d’illustres inconnus et souvent ce sont de minuscules morceaux d’inspiration qui s’enchevêtrent.

Et surtout je leur écris dessus. J’aime particulièrement cette liberté, de faire une chose qu’on m’a longtemps interdite.

FullSizeRender(17)

J’écris donc sur les murs avec des brindilles de bois, des galets, de la craie ou bien j’y accroche  des bouts de vie à l’aide de scotch coloré. Dans la précédente maison j’avais inscrit le nom de mes aromates favoris tout en haut des murs de la cuisine, à l’aide de petits galets ramassés en bord de Garonne. J’avais écrit au masking tape les mots d’Oscar Wilde qui me portent toujours autant « Be yourself everyone else is taken ». Là pile face à ma table de travail. Les mots me narguaient.

Dans celle que nous nous préparons à investir, pour l’instant, rien n’est prévu. Quelques idées pourtant me collent aux converses

  1. « les escaliers sont en papier » sera donc inscrit à l’aide de lettres en papier mâché sur les murs entre le premier et le deuxième étage, en espérant qu’ils soient moins « casse gueule » que ceux d’ici.FullSizeRender(13)
  2. Je me suis entichée des jolis mots de KIDIMO écrits en lettres d’enseigne anciennes et de la poésie qui s’en diffuse pour écrire, sur les murs de l’entrée, le futur nom de la maison (oui, chez nous la maison porte un nom. Ce n’est pas grave je vous assure, on va bien…). La précédente maison s’appelait Caillasse (rapport aux nombreuses pierres que nous avions enlevées une à une du champ qui devait nous servir de jardin). La prochaine a déjà choisi son nom (ça c’est une autre de mes théories dont je ne vous parlerais pas aujourd’hui au risque de voir sonner à ma porte des hommes en blanc) Un nom en 5 lettres, basque bien évidemment.FullSizeRender(14)
  3. Dans la cuisine j’hésite encore entre écrire sur la porte une recette de cuisine avec des croquis ou y positionner un immense calendrier.

FullSizeRender(15)

 

Et vous qu’aimez-vous écrire sur les murs ?

Crédit Photos Pinterest

Publicités

8 réflexions au sujet de « Sur les murs »

  1. moi c »est surtout les photos que j’aime accrocher : j’a d’ailleurs un grand et magnifique un cadre en forme de maison avec des fenêtres et des volets où je glisse des photos à l’intérieur ! sinon des dessins de mon loulou et des enfants qui m’en font avec des aimants rigolos !!! j’aime les cadres avec des mots ou des symboles qui apaisent ! zen zen zen !!! bisous et bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  2. Non je n’écris pas sur les murs (souvenirs de fessées retentissantes obligent) mais je mets des tableaux, beaucoup de tableaux et pour moi c’est comme un livre ouvert, je me souviens de l’endroit où je les ai achetés, encadrés, des anecdotes qui s’y accrochent, là j’ai de la mémoire…

    J'aime

  3. J’écrirai des mots qui rythment mon quotidien:
    Joie de vivre, sérénité, amour, tendresse, partage, douceur, écoute, optimisme, courage, persévérance, donner et recevoir, présence, récompense, et un mot que j’aime beaucoup « carpe diem » car il faut savoir profiter de chaque instant qui passe car il nous apporte forcément quelque chose.

    Aimé par 1 personne

  4. Grâce à une sous couche de peinture magique le grand mur blanc du bureau est magnétisé du coup j’y il y a des photos pêle-mêle, des dessins des enfants, une citation découpée dans un magasine…. Et au hasard d’un courant d’air nous pouvons changer la déco. Oui, il faut que je te dise que cette peinture n’est encore pas trop au point !!

    Aimé par 1 personne

  5. Bienvenue dans la cuisine, en toutes les langues, parce que j’aime que ce soit un lieu convivial!
    les prénoms gravés de mes enfants dans du bois tendre avec une écriture déliée

    pour la cuisine, l’immense calendrier, c’est super évolutif ET ça permet aux autres de moins oubliés non? (bon ok j’ai un mari qui pourrait oublier sa tete si elle n’était pas accrochée à son cou……)

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s