{L’émotion}

Un jour, alors que tu avais pris soin de préparer des souvenirs à tes enfants et que tu les avais judicieusement choisis. Alors que tu imaginais que ce jour là, Lui et Toi,  vous pourriez marcher sur la plage, boire un mojito ou faire autre chose, tu reçois une vidéo. Dix secondes. Couleur bleu nuit.Tu ajustes un peu tes yeux et tu respires un grand coup parce que tu sais déjà qu’elle va faire frisonner ton coeur. Tu es assise sur la chaise longue dans le jardin et tu le regardes, Lui s’affairer, parce que les mojitos, la plage ou autre chose, il n’avait pas la tête à ça. Au même instant, au loin, tu entends les paroles de la chanson, tu la reconnais et tu la fredonnes. La vidéo est là, devant tes yeux mais tu as oublié de monter le son de ton téléphone alors voilà, tu le montes. Morceau en stéréo. Emotion.

C’est une première fois à laquelle je n’aurais pas assistée, mais que j’aurais entendue, parce qu’on habite à un jet de pierres des Arênes. Je ne me lasse pas de les entendre me raconter. L’attente, l’émotion qui l’a saisi quand il a compris que Kendji était devant lui en vrai et qu’il n’était pas dans une sorte de cinéma ouvert. Peut-être l’air a t-il cinglé ses yeux extraordinaires, peut-être, parce qu’il semblerait que ses yeux aient frissonné et que ses joues en aient senti le goût.

Il est sur  l’écran de mon téléphone. Je le bouffe des yeux. Il articule les paroles « Ho mon Dieu laissez-les moi,les beaux yeux de la mama »il chante haut et fort, il sourit. Je ne savais pas qu’il connaissait les paroles de toutes les chansons, dans la voiture, il les chante dans sa tête me dit-il.

Quand il est rentré, il m’a sauté dans les bras, sauf que j’étais déjà couchée, il m’a serrée très fort. Un câlin qui voulait dire merci. « C’était beau les lumières et Kendji il a dit qu’on était ses potes ». Nouveau câlin XXL. « Et puis tu sais, il a chanté la Mama ».

Oui mon coeur, je sais.

Pour voir la vidéo, rendez-vous sur mon instagram.

Non, je n’en parlerai pas, même si j’ai le coeur brisé. Ce serait lui faire trop d’honneur, le prendre pour un terroriste aussi, ce n’est qu’un sinistre con.

Pic Sergio Rola

 

4 réflexions au sujet de « {L’émotion} »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s