{Hondarribia}

Samedi nous avons décidé de partir à l’aventure.

Nous avons pris la navette maritime au départ d’Hendaye et après (seulement) cinq minutes sur un bateau qui faisait tuc-tuc, nous avons accosté en Espagne. C’est dingue comme cinq minutes de bateau suffisent au dépaysement alors qu’entre la voiture et l’embarcadère nous avons fait un trajet de dix minutes à pieds sans que cela ne nous fasse le même effet.

Arrivés à Hondarribia (Fontarrabie en français), petit village pittoresque du Pays Basque, nous avons commencé notre périple en marchant les yeux en l’air. Là des personnes âgées regardent la vie par les fenêtres, vêtus de longues robes de chambre en se donnant la main.  Hondarribia est un village de la province du Guipuzcoa où l’on va généralement  pour admirer la richesse architecturale et pour se régaler de pintxos en tous genres, parce qu’ici, il n’y a pratiquement pas de boutiques de souvenirs, ni d’enseigne de mode.

hondarribia-guipuzkoa

Je vous laisse deviner ce que nous avons favorisé. Oui c’est bien ça, les pintxos. ChériChéri avait un rendez-vous pro en fin d’après-midi, que nous ne devions manquer sous aucun prétexte. Après avoir erré dans le labyrinthe des ruelles pavées en cherchant l’ombre, nous avons jeté notre dévolu sur le bar  Senra. Il était impossible de s’assoir au Gran Sol et manger en restant accoudé à un tonneau de 1m30, c’en était trop pour JoliPetitCoeur. Au Senra, des pintxos, il y en avait pour tous les goûts : les basiques, les élaborés, les jamon, les pescado, les cheesy, les aventuriers (végétariens pur et dur, s’abstenir toutefois).

IMG_7444

Nous nous sommes promenés dans la vieille ville et avons admiré les maisons peintes de couleurs vives égayées par des fleurs en cascade.  Puis nous nous sommes installés sur la promenade et avons regardé les bateaux  qui rentraient au port, nous avons dansé au rythme de la banda et avons acheté un Panama en papier (un Panama paper, ça ne s’invente pas!) que nous avons placé sur la tête de l’enfant petit. Là, nous nous sommes dit qu’un jour on finirait bien par se lasser de vivre en vacances. Mais pas aujourd’hui.

Puis ChériChéri a regardé l’heure, il s’est rappelé qu’il n’était pas en vacances. Il faudra revenir. Pour le parador, le château et la plage. Et sans doute pour goûter d’autres pintxos.

Enregistrer

Publicités

8 réflexions au sujet de « {Hondarribia} »

  1. Un endroit que j’adore. Comme vous, trop de monde au Gran Sol,on a atterri au même endroit. On arrivait d’Espagne, donc on n’a pas pris le bateau. C’est définitivement plus magique quand on embarque sur le Marie-Louise, mais qu’ils étaient bons ces pintxos malgré la fatigue de la journée à Irrissariland!

    Aimé par 1 personne

  2. Il y a quelques années, il y avait plein de petits restaurants sympas sur la grande avenue bordée de platanes, ils ont été remplacés par des bard à pintxos (beaucoup plus tendance actuellement) et la dernière fois que nous y sommes allés, on a vraiment chercher un vrai restaurant (mission quasi impossible) et Rafael que j’avais gardé dans mes souvenirs n’existait plus. Où donc vais-je retrouver la sopa de pecador que j’aime tant ? à Irun peut-être ? ou dans le vieux San Sebastian ? Je vais affiner mes recherches dans 3 semaines…..

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s