{La correction des devoirs épisode 2}

  1. Quel mot vous fait grincer des dents ? Lâche prise. Surtout quand c’est quelqu’un d’autre qui le dit pour moi, sachant qu’en général il le dit quand je suis agacée (très agacée) et que donc son lâcher-prise, qu’il se le mette là où je pense ou bien…
  2. A quel goût préférez-vous la tarte? j’aurais tendance à répondre pommes mais je dirais aujourd’hui saumon épinard.
  3. Quel cadeau le plus fou, idiot, rigolo, inutile avez-vous fait et à qui ? Je pense avoir fait beaucoup de cadeaux inutiles, sans le savoir vraiment, mais là tout de suite je suis désolée ça ne me vient pas.
  4. Dans quel magasin aimeriez-vous faire gratuitement une minute de shopping? Je suis d’accord avec vous, une minute c’est court (impossible d’essayer par exemple) donc je dirais chez Hermès. Un Birkin, un Omnibus, un Bolide et hop, une minute!
  5. Comment aimeriez-vous qualifier votre week-end dimanche soir? Il aurait pu être gourmand (Pintxo eguna à Saint jean de Luz), cycliste (journée du vélo à Anglet), pédestre (la Corniche fermée aux voitures) mais non, rien de tout ça, comme quoi il ne faut pas faire de plans sur la comète…

Certains d’entre vous ont mis des commentaires qui n’apparaissent pas ici. Je ne sais pas pourquoi parce que, pourtant, je les ai bien reçus, donc il feront bien partie de ma sélection.

Je garde de Karine les pinces à escargot, de Ariane le oui mais (je trouve formidable que ces deux mots soient ceux qu’elle aime le moins sachant qu’à 17 ans c’est quand même un vrai leitmotiv), de Christelle A la tarte à la tomate (que j’ai faite hier soir, merci pour l’idée), de Jodie Donald Trump, de So la collection géante de nains de jardin, de Sophiefromthetrain le mot « vite », de Corinne le goût de ses tartes, de Françoise son billet d’avion, de Peekaboutchoune Petit Pan, de Pingoofamily les pommes, pommes, pommes, pommes, de Claude « décret ministériel », de Christelle02 les boules à neige, de Inès « magnéfique! », de Caroline « adoptive », de Lulucas les petits pénis, de Chrystel sa nouvelle vie, de Alexandra (qui ne sera pas collée) les mots qu’elle ne dit pas, de Anne-Laure le mot départ, qui en fait pourtant rêver plus d’une.

J’espère que vos week-end ont été à la hauteur de vos espérances.

Belle semaine à tous!

Pic Jérémy Bishop

Publicités