{Blogging or not blogging?}

Hier, Violette écrivait un article sur l’existence des blogs, leur pérennité ou leur mort imminente (qu’on nous annonce depuis environ 8 ans) et leur ligne éditoriale. Surtout, elle s’interrogeait sur la difficulté à exister des « blogs à mots » à côté des « blogs de mode ». Et comment font-ils pour exister aujourd’hui où le nombre de blog est croissant  et où l’image prime sur les mots, où la rapidité doit être la norme ?

Quand j’ai commencé la « bloguerie », il s’agissait avant tout de raconter nos « histoires d’avant Lui », notre Number Four. C’était le 15 octobre 2008. L’adoption est un processus long et nous avions conscience qu’il allait louper plein de choses de notre vie, alors même qu’il existait déjà, quelque part. J’avais besoin de mettre en mots les tsunamis d’émotions par lesquels nous passions, parce qu’il était difficile de les partager avec des gens n’ayant pas vécu la même histoire. J’ai donc consigné un souvenir par jour, un humeur du moment, une émotion, raconté les personnes que je croisais et expliqué à l’enfant ce qui l’attendait . Ce blog avait des allures de journal intime je vous l’accorde, et j’assume totalement. Il m’a permis de poser des mots sur une aventure, et quelle aventure! Il m’a aussi permis de faire des rencontres, de celles que je n’aurais jamais faites si j’étais restée à me morfondre pendant quatre ans à attendre que ça arrive. Ça c’était le premier blog « Vent fort, mère agitée ».

Puis vint l’enfant et avec lui « Dans les yeux de Tanh » où je racontais notre vie à six, vue à travers les yeux extra-ordinaires de cet enfant. J’ai ensuite fait une incursion dans la « bloguerie » privée où seuls une poignée d’invités ont toujours la clé et puis, comme notre vie changeait à nouveau, je suis arrivée ici.

Mes blogs coïncident tous avec des tournants importants de notre vie. Je prends le temps de me poser et de mettre des mots sur ce que nous vivons. Seulement, voilà, les gens heureux n’ont pas d’histoire et il est parfois difficile de trouver une anecdote qui ait du sens  et résonne chez d’autres que moi.

Ici, forcément, comme je mets plus de mots que de photos et qu’il faut parfois être accroché pour aller à la fin de l’article, il n’y a pas de cadeaux de dingo à gagner, pas de collab avec des marques génialissimes et pas de monétisation non plus.

Alors, pourquoi bloguer? Parce que je crois bien que je ne peux pas m’en empêcher, et même quand je savais que je n’étais pas lue, je bloguais encore, c’est dire! Oui, mais pourquoi bloguer? Pour semer des paillettes dans nos vies (la mienne, la leur et la vôtre j’espère), partager, prendre le temps de dire, profiter du moment plusieurs fois (j’aime bien revenir en arrière et lire ce que j’avais écris le 4 octobre 2010), me souvenir et m’auto congratuler aussi. Ne nous le cachons pas.

Mais je suis aussi une fervente lectrice de blogs. Ce que j’y cherche?

  1. Qu’il y ait à lire. Déjà. Et pas qu’il n’y ait qu’un seul article par semaine, voire par mois. J’aime lire et je commence ma journée par les blogs au petit déjeuner!
  2. Qu’ils m’apprennent des trucs (quelle série regarder, quel livre lire, quel concert aller voir, où aller manger…)
  3. Qu’ils m’inspirent :  je ne fais jamais les DIY, mais j’aime que les blogs me donnent à voir la vie différemment.
  4. Qu’ils me donnent de l’émotion, m’amusent, me mettent les larmes aux yeux ou expriment la colère que je ne sais pas exprimer.

Et vous, qu’attendez-vous des blogs que vous lisez ?

Pic by Toa Heftiba Unsplasch

Publicités

17 réflexions au sujet de « {Blogging or not blogging?} »

  1. Bonjour, en passant sur le blog de Violette, ton com m’a interpellé et tu vois je viens te faire une petite visite. J’ai l’impression qu’on a plein de points communs, j’aime les mots et le papiers, les carnets et les crayons, mes beaux-parents sont à Bayonne, ma maman à Hendaye et moi à Paris (et enfin, j’ai une petite fille qui est maintenant et une ado et pour l’avoir, on a vécu la même aventure que vous). J’ai commencé avec l’aventure bloguesque il y a 3 ans, je ne suis pas modeuse, plus très jeune et je ne serai jamais une blogueuse influente invitée à toutes les soirées (pour cela, il faudrait que j’ai moins de 30 ans et j’en ai 20 de plus). J’ai toujours aimé écrire et toutes mes amies me disaient de tenir un blog car en plus, il parait que je suis au courant de tout ce qui sort, des nouvelles boutiques ou nouveaux restaus et je leur sert souvent de guide touristique ou de relookeuse !!). Un blog qui est plus lifestyle et coups de gueule qu’autre chose. De plus, je n’aime pas l’idée d’exposer mes fringues (de marque ou pas) et d’ouvrir mes cadeaux en direct, bref, je ne suis trop exib. et quand je vois sur Instagram ou autre réseaux toutes ces filles très jeunes qui montrent leur sac dont le prix équivaut au PIB d’un pays en voie de développement, je m’étonne toujours. J’aime aussi beaucoup les vêtements (d’ailleurs que de boutiques sympas à Bayonne !) mais pas de quoi faire un article par jour sur les nouveautés qui entrent dans mon dressing. Bref, je me fait plaisir avec ce blog, c’est mon petit espace ou je peux dire ce qui me passe par la tête sans me soucier de quoique ce soit. Enfin, je voudrai souligner que j’ai pu rencontrer dans la vraie vie quelques blogueuses et fan d’Instagram et certaines sont mêmes devenues des amies.

    Aimé par 1 personne

  2. Longtemps, j’ai scruté les blogs pour voir arriver LA bonne nouvelle. Et maintenant, j’y retourne pour voir les enfants grandir 🙂

    Le mien est un peu laissé à l’abandon. Comme tu dis, les gens heureux n’ont pas d’histoire. J’essaie d’y laisser parfois un petit mot….

    Bises

    Aimé par 1 personne

  3. j’attends ??? Peut-être me rassurer, positiver (dans le parcours du combattant de l’adoption !!), me faire rire, pleurer, m’envoler, rêver, relativiser, rencontrer des gens, dialoguer, ne jamais juger, m’oxygéner, apprendre, comprendre, échanger, oser … ton blog est ma petite bulle d’air de bonheur !!! bisoussssssssss

    J'aime

  4. Je suis tombée par hasard dans la lecture de blog au début de notre parcours d’adoption parce que je cherchais des témoignages, des histoires similaires à la notre, je ne lisais que sur ce sujet là. Puis petit à petit j’ai varié. Je n’accroche pas trop avec les blogs de modeuses, j’aime qu’il y ait une histoire, du vécu, je suis aussi assez sensible au ton d’écriture, j’aime bien quand le post me donne à réfléchir mais je ne poste jamais (sauf chez toi, depuis le jour où l’on s’est vues dans la vraie vie, j’en parle à mon psy ?).
    Quand je visite un blog pour le première fois, j’aime bien lire quelques commentaires, on y sent l’ambiance du lieu en général et c’est souvent ce qui m’y fera revenir…
    Moi aussi je lis les blogs au petit déj, ceux du moins auquel je suis abonnée et même si c’est pas bon de lire en même temps que l’on mange c’est mon moment rien qu’à moi jusqu’à ce que la famille se lève.
    J’aime aussi parce qu’on y apprendre des trucs : c’est quoi les DIY ?
    Bon mercredi

    Aimé par 1 personne

  5. Pour ma part j’aime bien les blogs qui me font me sentir la bienvenue, qui me donne l’impression d’etre chez une copine pour boire le cafe et qui me raconte une histoire, me montre un univers. Je ne suis aps fan des blogs a photos et des blogs avec une esthetique hyper lechee, des cadeaux a gogo mais aucune ame.
    C’est beau en tous cas ce que tu dis sur l’avant adoption.
    Ce que j’aime avec les blogs en tous cas c’est qu’on peut se retourner vers le passe et voir le chemin parcouru dans nos vies

    Aimé par 1 personne

  6. Oh la la… Vaste sujet pour l’ancienne bloggueuse qui a laissé cet univers en jachère.
    J’ai réduit le nombre de blogs consultés, aussi. Je crois que je ne lis plus que ceux qui me procurent un réel plaisir de lecture, avec des mots choisis, posés, poétisés. ceux qui m’amusent, aussi. Et ceux avec du joli dedans, des photos qui peuvent être source d’inspiration artistique. Je lis essentiellement des blogs bienveillants. La plupart de ceux que je suivais autrefois sont eux aussi à l’abandon, délaissés pour Facebook et son instantanéité.
    En vrai, j’aimerais prendre le temps de faire de nouveau des photos et d’encrer nos souvenirs par des mots. Mais le come back est difficile!

    Aimé par 1 personne

  7. Pourquoi un blog ? Pour vider mon sac souvent…pour dire ce que j’aime lire ou voir…pour étaler mes sentiments…il remplace surement un peu le psy que j’ai cessé de voir… J’aime parcourir chaque jour mes blogs préférés y suivre des vies, des émotions, des joies, des peines… Parfois je pense à certains comme à de vrais amis..

    Aimé par 1 personne

  8. j’aime lire, me laisser porter par l’émotion des mots avant tout… ou alors, sur mon autre occupation que les mots, j’aime le partage d’idées de créations, les inspirations, …
    J’aime prendre des nouvelles des enfants, des familles, des émotions, me sentir moins seule souvent face à certaines émotions, trouver des réponses, lire des questions, me les poser, ne pas forcément écrire les réponses, … je bloggue aussi sans souci d’être lue ou non, pour laisser une trace pour eux, mes loulous, pour qu’ils sachent, un jour, parce qu’écrire me fait du bien, sur le blog ou ailleurs, parce que c’est parfois un exutoire, parce que les mots des autres en retour, en miroir, sont parfois comme un baume sur quelques plaies ouvertes, parce que c’est bon d’y mettre nos colères aussi, … une fois écrites, elles ne minent plus le coeur !

    Aimé par 1 personne

  9. Pour moi, chaque blog est une fenêtre ouverte sur le monde et une nouvelle façon de le percevoir. Je m’étais placée de l’autre côté il y a quelques semaines en me demandant pourquoi bloguer.

    Le monde est riche de nos différences et de toute la somme de nos variables. Et j’aime ces voix qui s’élèvent chacune avec leur sensibilité propre.

    Aimé par 1 personne

  10. je ne bloggue pas, je ne trouve pas d’idées de choses à partager, j’ai l’impression que tout a déjà été dit bien mieux, mais par contre, lire des blogs comme le tien ou celui de Caro me permet de m’interroger et du coup de m’exprimer sur des sujets sur lesquels je n’aurai jamais pensé avoir à dire quelque chose! Ton blogg, je l’ai découvert par la porte d’entrée bayonaise, j’aimais bien, tu me donnais un regard neuf sur cette côte où je suis venue m’installer il y a 15 ans déjà, et j’aimais bien revoir ces lieux que moi aussi j’ai « rencontrés » avec d’autres mots, un autre regard que le mien. Et puis j’ai découvert tout récemment , à l’occasion de ta lettre à Nathalie, que je partageais avec toi un parcours adoptif, et même si le notre n’est pas encore abouti, j’ai mieux compris ce regard que tu portais sur ta vie et que j’apprécie par dessus tout.

    Aimé par 1 personne

    1. Houlala avoir mon nom mis à côté de celui de caro, quel honneur, mais bon, 10000 visiteurs par jour chez elle soit 100 fois plus que chez moi 😉. Il faudra qu’on se rencontre… Belle soirée !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s