{Monsieur Parfait}

Il était une fois Monsieur Parfait.

La plupart du temps, personne ne trouvait rien à redire à l’attitude de Monsieur Parfait. Je parie que vous non plus, vous n’auriez rien à redire. Que pourrait-on reprocher à Monsieur Parfait d’abord? Hou! C’est pas bien Monsieur Parfait de faire votre lit le matin, de ranger quand on vous le demande, de faire vos devoirs sans jamais rechigner, d’arrêter la télévision quand on vous le dit, de mettre le couvert, de mettre au lave vaisselle, de vider le lave vaisselle (ah! non, Monsieur Parfait, au moment de vider le lave vaisselle ne comprend pas pourquoi, mais il a toujours, TOUJOURS envie d’aller aux toilettes. Ze suis désolé, ze sais pas pourquoi). Ne cherchez pas, impossible non plus de lui dire « non, tu n’es pas malade Monsieur Parfait, il faut quand même aller à l’école ». Monsieur Parfait quand il a de la fièvre ne dit rien.

Le problème avec les Monsieur et Madame Parfait, c’est qu’on s’habitue. Parce que soyons honnête, c’est quand même mieux d’avoir à faire à Monsieur ou Madame Parfait, qu’à Monsieur En colère, Madame Grognon, Monsieur Méchant ou Madame Caprice.

Hier, Monsieur Parfait a voulu dessiner Angry Birds. Contour du personnage parfait, ça c’est gâté avec le coloriage. La Maman de Monsieur Parfait, qui n’était pas parfaite, elle, n’avait pas de gros feutres mais seulement des feutres à pointe fine. Après 3 essais infructueux, Monsieur Parfait a froissé la feuille et s’en est allé, tristounet. La maman qu’était pas parfaite trouvait pourtant que le dessin était plutôt réussi, même si l’on voyait des marques de feutres.

Les mots de la sœur de Monsieur Parfait, Mademoiselle Pinceaux, ont résonné longuement dans les oreilles de la Maman qu’était pas parfaite : « C’est bien d’être perfectionniste, mais il ne faudrait pas que ça l’empêche de dessiner… ».La Maman qu’était pas parfaite s’est mise à réfléchir à toute allure. Et si ce besoin de perfection l’empêchait de faire des expériences. Il est vrai que Monsieur Parfait entendait toujours réussir du premier coup ce qu’il tentait.

Mais revenons à nos moutons, enfin, à Angry Birds, puisque c’est de lui qu’il s’agit. La maman qu’était pas Parfaite a alors dit à son Monsieur Parfait « c’est super d’être perfectionniste comme tu l’es. Tu as essayé trois fois et même si tu as raté aujourd’hui, tu y arriveras la prochaine fois. Et souviens-toi quand tu était petit tu n’arrivais pas à dessiner. Tu as fais beaucoup de progrès.De quoi aurais-tu besoin pour y arriver? Tu as besoin de gros feutres ? Et bien, la prochaine fois que nous ferons les courses, pensons à en acheter, j’aimerai bien accrocher ton dessin sur mon mur d’inspiration! »

Valider et accepter le besoin de perfection de l’enfant l’aidera à passer du côté positif de la Force (donner le meilleur de soi, plutôt que de rester dans le côté négatif ), lui faire remarquer ses efforts et les progrès qu’il a fait aussi, qu’ils disaient les psy.

Dans le monde de l’adoption, on nous apprend à décrypter ces petites personnes parfaites qui le sont souvent pour être certaines d’être aimées.Tout le temps. Par tout le monde et par tous les temps.

Mais les Monsieur ou Madame Parfait existent partout, qu’ils soient nés ici ou ailleurs, que Dieu se soit emmêlé les pinceaux ou pas. Etre parfait ne doit pas être une fin en soi.

Publicités

4 réflexions au sujet de « {Monsieur Parfait} »

  1. instructif…parce que au premier abord je n’aurai pas du tout réagi comme ça je crois, par peur, de l’enfermer dans ce personnage « prison » de Mr Parfait en en valorisant le côté positif. Donc je retiens, au cas où nous ayons aussi un jour un Mr ou Mme Parfait..Mais ne faut -il pas lui ouvrir quand même une petite porte de sortie, pour qu’il sente qu’il n’est pas obligé d’être comme ça pour mériter l’amour qu’il reçoit?

    Aimé par 1 personne

    1. Dire à un enfant perfectionniste « C’est déjà très bien comme ça, tu n’as pas besoin d’être parfait pour que je t’aime» ne l’aide pas vraiment, je crois bien. Par contre lui dire, « j’ai bien compris que tu cherchais à être perfectionniste », abaisse le niveau de recherche de perfection. Enfin, il me semble, je ne suis pas psy, seulement maman multirécidiviste… Si un psy passe par ici, pourrait-il nous donner son avis?
      En tous cas merci Marie Al pour le tien d’avis.

      J'aime

      1. Je reviens sur ce sujet qui m’a titillé toute la journée parce que je savais que j’avais lu qqchose la dessus au moment où nous préparions nos entretiens pour l’agrément….du coup ce soir J’ai essayé de retrouver dans mes lectures disponibles à la maison le témoignage d’une jeune femme adoptée qui décrivait justement une souffrance liée au fait que pour se faire aimer de ses parents, par crainte d’être abandonnée à nouveau si elle se montrait imparfaite, avait toujours cherché à être parfaite, se contraignait au perfectionnisme. Impossible de le retrouver et du coup pas retrouvé non plus le conseil qui était assorti à ce témoignage….Par contre, Johan Lemieux dans son livre sur la normalité adoptive parle bien de cette anxiété de performance ( y’a un petit témoignage d’une gamine de 9 ans, »si je n’ai pas de bonnes notes, on me renverra en Chine ») , qui peut aboutir à l’épuisement psychique mais ne donne malheureusement pas dans ce cas précis de conseil, à part celui de faire baisser la pression parentale, comme tu l’as fait…mais je me demande quand même si il n’y a pas une façon plus spécifique de répondre à cette angoisse de perfection déclenchée par la peur d’être rejeté à nouveau chez l’enfant adopté. bon ça aide pas comme com mais j’ai essayé!

        Aimé par 1 personne

  2. Quand il est arrivé T ne disait jamais quand il avait mal quelque part. une énorme bosse sur le front? pas une larme. Une coupure énorme au genoux? Non, mam ça va, me répondait-il. Plus tard il a eu 40° « non, mam, ça va ». « Non mon coeur, tu es malade » lui ai-je dit et lui: « mais alors tu ne vas plus m’aimer? »
    Je pense que la maladie et l’abandon résonnaient dans son passé. Il y a donc eu toutes sortes d’explications. Quand je dis que ça ne sert pas à grand chose de lui dire « sois moins perfectionniste » c’est parce que je prends exemple sur ma propre petite personne. Ça ne sert à rien quand mon amoureux me dit « Calme-toi, ça ne sert à rien de t’énerver » quand je suis énervée. Il désamorce beaucoup mieux la situation quand il me dit « je vois que tu es très en colère… » 😉
    Merci de ta participation et excellente journée. Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s