Mot d’excuse

La maîtresse est absente pour la journée. Vu le temps pourri d’hier, elle n’a pas eu le cœur à préparer la correction des devoirs. Elle a préféré visionner plusieurs films l’un après l’autre. Elle a des penchants boulimiques, la maîtresse.

La correction des devoirs est donc remise à une date ultérieure, sans doute demain, mais il ne faut jurer de rien.

Joli mardi de reprise si vous reprenez aujourd’hui, joli mardi tout court pour les autres.

Publicités