{Le retour}

Le retour des devoirs!

Vous les avez attendus la semaine dernière, puis-je dire « espérer ». Après quelques heures, quand vous avez compris qu’il n’y en aurait pas, vous m’avez envoyé des mails adorables pour savoir si j’allais bien, espérant que rien de fâcheux ne m’était arrivé.

Alors trêve de flemmardise et puisque vous en redemandez : les voici, les devoirs de la Pentecôte!

  1. Se sentir chez soi, c’est :
  2. Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ?
  3. Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route?
  4. Il faut se rappeler de :
  5. La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ?

Je crois qu’ils sont difficiles ce matin … Belle journée!

16 réflexions au sujet de « {Le retour} »

  1. 1) Se sentir chez soi, c’est :
    Dire « à la maison ». Et vouloir y rester souvent.
    2) Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? Pas de névrose à ma connaissance mais je prépare toujours du goûter pour la route ! Et je fais des listes.
    3) Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? Je viens de changer de draps, il fait encore attendre avant de changer de route… alors en lisant ça j’ai changé de position.
    4) Il faut se rappeler de : prendre les problèmes uns à uns. Aucun ne sera insurmontable.
    5) La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? Chanter. Si ça ne va pas c’est que j’ai oublié de chanter.

    Aimé par 1 personne

  2. 1/Se sentir chez soi, c’est : se sentir paisible, détendu sereine, être à l’aise
    2/Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? avoir oublier un truc
    3/Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? de route pour partir en vacancesssssss
    4/Il faut se rappeler de : avoir la santé est un trésor à conserver
    5/La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? footing pour me vider la tête !!
    pleins de bisous et heureuse de te retrouver !!!

    Aimé par 1 personne

    1. 1.Se sentir chez soi, c’est : Inviter des amis.
      2.Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? Avant de partir en vacances, je range et fais le ménage à fond. Au cas où j´aurais un accident, je n´aimerais pas qu´on retrouve mon chez moi en désordre.
      3.Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? Tout. J´ai hâte de changer de position, de draps, de route et encore plus. J´y travaille. Patiemment.(disons que j´essaie de jongler avec « hâte » et « patience »).
      4.Il faut se rappeler de : positiver !
      5.La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? Arroser les plantes.

      Aimé par 1 personne

  3. 1.Se sentir chez soi, c’est : je ne sais plus, depuis que je suis ici (7 ans) je ne me sens pas chez moi
    2.Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? aucune, je suis tellement heureuse de partir !
    3.Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? Tout. j’ai hâte de changer de route, encore 3 ans à tenir !!
    4.Il faut se rappeler de : ma chance d’avoir une merveilleuse famille
    5.La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? joker
    Bon long week end
    Françoise

    Aimé par 1 personne

  4. Se sentir chez soi, c’est : pouvoir déposer tout ce qu’on est, le positif comme le négatif, s’autoriser à raler, à paresser, comme à etre prise d’une frenesie de ranger ou de changer les rideaux

    Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? avoir suffisament de livres à lire! vive les liseuses électroniques en complément du papier que j’hume, que je caresse, que je manipule

    Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? de changer les draps, les draps en lins de ma grand mère inusables et trop doux quand l’été arrive

    Il faut se rappeler de : commencer la bienveillance par soi meme, meme wonderwoman doit avoir des fois le mascara qui coule, le poil de la patte qui pousse et la réflexion qui trottait dans la tete qui sort toute seule

    La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? le calin de mes enfants, celui ou chacuns ont se dit qu’on s’aime par les mots et les contacts, et la tout lache prise pour le meilleur!

    rassurée de savoir que tout va bien! c’est vrai que ça m’a perturbé de ne pas trouver de devoirs à faire alors que pourtant je fais des fois l’école buissonniere! ceci dit we dernier quelqu’un m’a parlé de vous, d’un séjour dans votre ancien chez vous à un moment super important de sa vie de famille 😉

    Aimé par 1 personne

      1. oui! on a fait un we formidable avec pleins de loulous extraordinaires et des familles atypiques, c’était trop chouette de voir les enfants jouer tous ensemble, sans aucun prisme social négatif, de façon évidente,… ça donne de l’espoir pour Demain!

        Aimé par 1 personne

  5. 1- Se sentir chez soi, c’est : se déchausser en arrivant.
    2- Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? j’ai toujours peur d’oublier un truc, et puis je fais dix fois le tour des portes et fenêtres vérifier que tout soit bien fermé, que la cafetière soit éteinte, et je t’en passe …
    3- Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? sortir de cette déviation et revenir sur la route principale
    4-Il faut se rappeler de : inspirer, lentement, bien se remplir les poumons et enfin souffler, tout doucement…
    5-La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? un câlin

    Bisous, bon WE

    Aimé par 1 personne

  6. Bonsoir,
    1 – Se sentir chez soi, c’est : rentrer du travail, enfiler ma tenue fétiche, élimée tellement portée mais dans laquelle je me sent bien, sans me soucier de qui peut bien sonner à la porte de la maison.
    2 – Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? Des listes, des listes et encore des listes, mon côté hyper organisée 😊😊
    3 – Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? Changer de route pour m’éloigner
    4 – Il faut se rappeler de : Il n’y a pas de problème mais que des solutions, l’esprit de l’homme invente ensuite le problème. À. GIDE
    5 – La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? Me promener sur la plage, quelque soit le temps qu’il fasse. Entendre le bruit des vagues, sentir l’iode, je n’ai rien trouver de mieux jusque là pour redescendre en pression
    Très bonne fin de WE prolongé

    Nolwenn

    Aimé par 1 personne

  7. 1.Se sentir chez soi, c’est s’affaler sur le canapé avec un bon bouquin et de la bonne zik, dans une tenue confortable.
    2.Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? vérifier 20 fois que j’ai les passeports, le téléphone et son fil pour le recharger, et les cartes bancaires,
    3.Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? là clairement changer de route, qu’elle prenne une direction un peu plus sympa, parce que pour l’instant 2017 a pris une mauvaise direction.
    4.Il faut se rappeler de respirer pour faire le vide et laisser passer les pensées qui ne sont que des pensées.
    5.La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? en fin de journée, un morceau de chocolat mais je suis rarement d’humeur exécrable le soir. Moi c’est plutôt le matin, faut pas me parler avant que j’ai bu mon café et fait le tour de mes sites web préférés (et le tien fait partie de ma mise en humeur du matin).
    Bonne fin de WE, même si il fait pas beau…:-(

    Aimé par 1 personne

  8. 1. Se sentir chez soi, c’est : poser mes valises et me me mettre pieds nus
    2. Quelle névrose vous saisit avant chaque départ ? Envoyer un texto au dernier moment quand l’avion roule sur le tarmac et dire un dernier je t’aime à mes enfants et mon Amour à moi… On ne sait jamais !
    3. Vous avez hâte de : Changer de route ? Ça va je ne m’ennuie pas je suis une bonne GPS : Gonzesse qui Parle Seule… Changer de position? Ça va passé les 50 et pas encore trop d’articulations qui coincent… Alors changer les draps car le lit va bouger de chambre pour passer du côté rue au côté cour de l’appartement et voir si les oiseaux qui réveillaient mon frère chéri sont vraiment là où si à force de vivre à la campagne il les entendait même en pleine ville…
    4. Il faut se rappeler de : que derrière les nuages les plus épais il y a quand même le soleil
    5. La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut être différent ) ? Le soir je me rends compte si je suis d’humeur grrrrr, un bon bain moussant, des bougies parfumées et de la musique douce… Et le matin? C’est pas moi qui m’en rend compte c’est l’entourage… Ils doivent rêver ça ne m’arrive jamais 😤
    Bisous bon week end j’espere que vous avez du soleil, on est en juin, les giboulées sont restées en mai 😘

    J'aime

  9. J’allai sécher et puis les News ce matin m’ont rappelé l’importance des petites choses simples, des trucs futiles mais humains et de l’importance d’aller vers l’autre. Bon ces devoirs c’est une goutte d’eau dans tout cela mais c’est important pour moi ce matin .

    Se sentir chez soi, c’est : être en paix avec soi-même

    Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? Je ne vois pas. Soulagement des vacances ou bien routine professionnelle

    Vous avez hâte : De changer de route

    Il faut se rappeler de : pardonner (je suis plus rancunière que pardonneuse en fin de journée c’est chémant!!)

    Bon dimanche malgré l’actualité !

    J'aime

  10. Se sentir chez soi, c’est : avoir de quoi se préparer une tasse de thé.
    Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? Oh. Mon. Dieu. Je suis une grande névrosée quand il s’agit de tout préparer. Mais bien sûr, Le pire, c’est pour mon matériel médical. Et les chargeurs de portable. Les papiers. Les cartes de crédit. Les billets. Les fringues s’il fait chaud ou froid ou pluie ou…. Mais surtout mon armada de bandelettes, cathéters, réservoir, piles, sets de soin, stylos à insuline, à hormones de croissance, aiguilles, désinfectant…. Si j’oublie quelque chose (et ca m’arrive….) Ça me met vraiment dans des situations délicates.

    Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? Les draps. Et laver les couettes après l’hiver.

    Il faut se rappeler de ne pas s’encombrer de soucis éphémères et pas vitaux, de danser sous la pluie, de partager son chagrin pour l’alléger, de faire de la dentelle des mots pour embellir la vie, tenir ses promesses, changer de point de vue, de sauvegarder les photos et les docs de l’ordo régulièrement, croire en soi et en eux et faire des excès avec modération.

    La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? Une tasse de thé. La chaleur de mug entre les mains, Le goût connu et rassurant, la chaleur du liquide, Le nuage de lait qui se mélange à l’infusion…. C’est mon doudou liquide.

    Bon dimanche.

    J'aime

  11. 1. Se sentir chez soi, c’est :
    se sentir dans son petit cocon

    2. Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ?
    l’impression d’avoir oublié quelque chose

    3. Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? changer de route !! fini les études, à moi la vie pro (et le salaire surtout 😉 )

    4. Il faut se rappeler de : profiter des gens qu’on aime, surtout en ces temps troublés par tous ces actes terroristes

    5. La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? en fin de journée, un calin à mes chats d’amour et me voila tout apaisée

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s