{La correction des devoirs}

  1. Se sentir chez soi, c’est : dire « à la maison », passe à la maison, je suis à la maison, tu viens quand à la maison, il pleut, filons à la maison (chose que je n’ai jamais dite les trois mois où j’habitais en « transit ».
  2. Quelle « névrose » vous saisit avant chaque départ ? Revenir
  3. Vous avez hâte : de changer de position / De changer les draps / De changer de route? Changer les draps. Si je pouvais, j’en changerai tous les deux jours.
  4. Il faut se rappeler de : terminer les projets. Tous, même ceux qui sont difficiles. Surtout ceux-là! Ça c’était la réponse initiale et puis samedi matin nous avons à nouveau été réveillés par l’horreur, alors peut-être que ce dont il faut se souvenir c’est aimer, même quand c’est difficile, même quand ce n’est pas réciproque, même quand ça fait mal.
  5. La seule chose qui vous radoucit quand vous êtes d’humeur exécrable en fin de journée (parce que le matin c’est peut-être différent) ? Aller voir l’océan.

Je garde de Jodie son « à la maison » (promis j’ai pas copié, j’ai fait mes devoirs avant de poster l’article des devoirs :), de Karine la santé (surtout celle de ceux qu’on aime), de Béa sa réponse 2 qui aussi une de mes grandes névroses, le joker de Françoise qui ouvre la porte à mon imagination ;), ce dont il faut se rappeler de Peeka, la déviation de ChristelleA, la réponse 5 de Nolwenn, le « il faut se rappeler » de Marieal, la 5 de Guilou, le prologue de Corinne se rappeler ce qui fait l’humanité, des choses simples et pourtant essentielles et du lien, la tasse de thé d’Anne-Laure (je suis rassurée), le changement de route d’Aurore.

Bon lundi à toutes et bon courage à celles qui travaillent.