Tu sais que tu habites au pays basque

 

  1. quand la consigne pour le carnaval est de porter un déguisement vert et rouge. Piment d’Espelette ? Padron ? Jambon de Bayonne ?
  2. quand ton fils réclame que tu l’inscrives à la pelote basque, alors qu’il y a un an il pensait que les joueurs que nous regardions, dansaient parce qu’il ne voyait pas la balle.
  3. quand tu vois ton fils répéter la chorégraphie pour la fête de l’école dans ton entrée. De petits sauts en tapes du bout du pied, les bras en l’air et les doigts qui claquent, tu comprends qu’il répète une danse traditionnelle basque.
  4. quand il rentre à la maison et te dit « dia, c’est bizarre ». Dia est une interjection dont la définition exacte m’échappe. Boudu ? Whaow ? Mon Dieu ?
  5. quand tu dois courir partout pour trouver la tenue à la fête de l’école. Forcément blanche et rouge, mais qu’il n’en a pas dans son armoire, et que ce ne sont pas encore les fêtes de Bayonne.
  6. quand ta fille apprend par cœur les horaires des marées.
  7. quand tu découvres des nuances de gris dont tu ignorais jusque là l’existence.
  8. quand la plupart des gens que tu croises s’appellent quelque chose garay ou etxe quelque chose.
  9. quand, dans la classe de tes enfants, la plupart portent des prénoms délicieux que tu ne connaissais pas avant : Peio, Iban, Patxi, Ohiana, Anto, Manex, Tximist ou Olatu.
  10. quand tu mets du piment d’Espelette partout pour faire manger les copains en mode basque : ça donne tarte au chocolat et piment d’Espelette, burrata à l’huile au piment d’Espelette, crêpe au sucre et gelée de piment d’Espelette. Bref, vous avez saisi le truc ….
  11. quand ton fils, pour le pique-nique de jeudi réclame un sandwich au chorizo et un autre au jambon serrano alors qu’avant il ne jurait que par le jambon blanc.
  12. quand il y a toujours un truc à faire et que la fête rime (trop?) souvent avec alcool, ce qui n’est pas une légende.
  13. quand tu croises en ville, des types pieds nus en combinaison de plongée avec une planche sous le bras en plein mois de février.
  14. Et puis, est-ce que ça arrive ailleurs qu’au Pays Basque?index2

La correction des devoirs ce sera pour demain…

 

Publicités