La correction des devoirs du week-end

Quel joli week-end ! J’espère que vous aussi avez pu avoir votre dose de soleil et de beau temps, voire de jardinage.

Mais bon, quand faut y aller, faut y aller, alors allons-y!

 

  • Les maisons basques portent un nom. Si vous deviez nommer l’endroit où vous vivez, comment s’appellerait-il ? À moins qu’il porte déjà un nom : En arrivant nous l’avons appelé Aizea (le vent en basque, un vent léger et frais parfait pour apporter de jolies nouvelles) mais en vrai elle s’appelle « Chasse-spleen ». On trouvait ça moche malgré toutes les connotations que ça pouvait avoir.
  • Que vous inspire les deuxièmes fois ? Qu’il y aura une troisième.
  • Vous avez vraiment besoin de : Soleil.
  • Quel serait votre plus grand malheur (on oublie le chéri ou les enfants qui nous quittent ou qui meurent et les parents aussi) ? Ne pas les rendre heureux.
  • Quelle est votre mission ? Je voudrais être utile.

Je garde de Christelle A sa quatrième et sa cinquième qui sont l’inverse des miennes, le nom de la maison d’Anne-Laure, la mission de Cécile, le nom de la maison de Marieal, la deuxième fois de Karine, la mission de Sonia, le malheur de Jodie, la mission de Corinne, le nom de la maison de Claude, le grand malheur d’Emilie, la mission de So, les deuxièmes fois de Val, bienvenue ici à chroniquesdameliejeanne, je garde sa 4, d’Aurore la 2 (qui me fait penser au film About time), le nom de la maison de Catherine, haaaa la réponse de Christelle02 sur les deuxièmes fois et le malheur d’ Annabelle.

Belle semaine à toutes, avec ou sans soleil!

Pic by Samuel Zeller from Unsplasch

 

Publicités