Un film de Noël

Si ma vie était un film de Noël  en 10 leçons :

Je vivrais dans le petit cottage anglais de Milly (The Holiday) (même si je n’aime pas vraiment la neige ni avoir les pieds froids, par contre pour les plaids au coin du feu ou la tasse de thé, je suis preneuse.)

cottage

Je rirais sous la pluie. Même le jour de mon mariage (ou celui de mes enfants, pour le mien, il y a prescriptions) « About time »

mariage

Je ne mettrai pas trois plombes à m’habiller, un manteau sur ma nuisette suffirait (il faudrait que j’achète une nuisette) « Trente ans sinon rien ».

prada.jpg

Je serai capable de m’excuser en pancartes (et je leur dirais que je les aime) « Love Actually »

perfect

Je ne me moquerai pas de ChériChéri quand il danse (et je danserais avec lui) « Zorro »

zorro

Je chanterais toute la journée (et si possible des chansons gaies) « Mama Mia »

mama

Je disposerais un banc dans mon jardin (et accessoirement j’aurais un lac tout au fond du jardin) « N’oublie jamais »

banc

Je n’aurais pas peur de sortir de mon canapé pour sauver mes enfants. « Le jour d’après ». (Il me faudra une ou deux autres vies pour arriver à ça)

après.jpg

Je ne râlerais jamais dans les embouteillages Comme t’y es belle

Je couperais mes cheveux courts (mais les miens ils mettent trop de temps à repousser) « Le diable s’habille en Prada »

prada

ou peut-être que je vivrai dans une ferme (mais c’est trop loin) « Out of Africa »

out-of-africa-large2

Ou alors, je ferais le métier de Cameron Diaz dans « the holiday ». Vous voyez lequel ?

 

 

 

 

 

 

Publicités