Les devoirs du week-end • semaine 10

Voilà, on est toujours vendredi, mais presque samedi. Vendredi soir, 18h c’est presque le week-end et pour celles qui ne travaillent pas demain, il y a toutes les promesses et tous les possibles du vendredi soir, pour Anne-Laure, il y a tous nos encouragements pour un samedi matin busy.

Cette semaine a filé comme il y avait longtemps qu’elles n’avaient pas filé. Il y a eu beaucoup de choses, j’ai parfois cru qu’il y en aurait trop et qu’elles allaient faire déborder mes journées, mais finalement, il n’y a que le bonheur qui a débordé et puis : l’inspiration des étudiants de l’école que nous avons visitée #teamineslongevialforever, il y a eu les miroirs des magasins me renvoyant une image qui ne me plaisait pas et puis coup de bol, ce matin, j’ai enfin pu faire ma Sophie Marceau, il y a eu la balade avec Mister T pendant laquelle j’ai dû, pour qu’il arrête de faire la tête,  lui faire croire que j’étais particulièrement compétente en voitures et lui faire des comparatifs  (poussés) entre le moteur à essence et la voiture électrique (apparemment je m’en suis à peu près bien sortie), les gentils mots de la maitresse et l’étonnante capacité de Mister T au calcul mental, il y a eu le soleil, les 18 degrés, les lunettes à la Grégoire de ChériChéri, il y a eu la certitude, le biathlon et le fou-rire à la pharmacie. Et maintenant il y a les cinq questions existentielles:

  1. Quand vous êtes invitée chez quelqu’un que vous ne connaissez pas beaucoup, qu’amenez-vous ?
  2. Quel générique de film vous vient spontanément en mémoire ? (je vais peut être tenter une nouvelle compil)
  3. A qui demanderiez-vous de faire un discours pour votre enterrement ?
  4. De qui aimeriez-vous avoir des nouvelles ce week-end ?
  5. Allez-vous l’appeler ?

Et une petite dernière, juste comme ça, combien d’entre-vous ont lu le titre du précédent article avec l’air de la chanson ? ^-^

Bon week-end à toutes, je vous embrasse.

Pic by Gaelle Marcel from Unsplasch

 

Publicités