La correction des devoirs de Pâques

Après avoir passé un samedi sous la neige, avoir pris un coup de soleil dimanche par 21° sans avoir changé d’endroit par rapport au samedi et avoir terminé le week-end de Pâques à l’automne (Je ne sais vraiment pas où s’est tiré le printemps) me voilà à l’œuvre pour corriger les devoirs. Le hic dans cette histoire de correction c’est qu’il faut que je m’y colle avant.

  1. Pour Pâques, vous êtes plutôt œuf, cloche ou lapin ? En vrai j’adore la friture et les tout petits œufs qui sont remplis de jus que je boulotais enfant, mais je n’en trouve plus.
  2. la plante dans laquelle vous aimeriez être réincarnée ? Je ne me suis jamais posée cette question. En cèdre, mais celui qui se trouve à Clairac devant la maison de Maminette. C’est pas possible ?
  3. Si vous deviez être championne du monde : de cernes à part ça, je ne vois pas.
  4. Donnez votre définition au quotidien de l’amitié (question posée par Marieal): être là.
  5. Quel personnage choisiriez-vous pour illustrer un nouveau billet de banque ? Marie Curie (depuis que je sais qu’elle a eu de nombreux amants, j’adore cette femme)
  6. Question subsidiaire pour celles qui ont envie de se creuser un peu plus les méninges : Jeudi, Céline Dion fêtait ses cinquante ans, quelle leçon de vie gardez-vous  à partir des paroles de ses chansons ?  « Mais on n’oublie pas – L’enfant qui reste, presque nu – Les instants d’innocence – Quand on ne savait pas – On ne change pas – On attrape des airs et des poses de combat – On ne change pas. » (leçon : Ne perdez pas votre âme d’enfant)

Je garde la réponse subsidiaire à la sixième question de Cécile (je ne pensais vraiment pas que tu jouerai le jeu, comme quoi …), la 1 de Peeka, la 2 de Béa, la 1 de Christelle 02, la subsidaire de Corinne (la préférée de Mister T), la 3 de ChristelleA, le personnage sur le billet de Anne-Laure, la 4 de Stéphanie, l’arbre de Marieal, la plante d’Aurore (un érable ?)

belle semaine à toutes !!

pic by Rachael Gorgestani

Publicités