Je ne sais pas

Je ne sais pas où s’enfuit le temps, où il file, où il s’entasse. Je ne sais pas si on peut le retrouver, un jour. Sous le tapis ou derrière la commode. S’il nous tombe sur le coin de la gueule sans crier gare. C’est hier qu’elle demandait « et pourquoi? » le ciel est bleu, la mer verte, les poissons ne parlent pas, le chien fait pipi en levant la patte et la chienne en s’asseyant, il faut faire son lit tous les jours alors qu’on se recouchera le soir même, et pourquoi il faut aller au lit. Hier qu’elle chaussait ses rollers qui puaient tant, hier qu’elle rigolait comme une baleine échouée dans une chambre de Purpan. Hier qu’elle doutait de tout et surtout d’elle, hier qu’elle faisait des plans sur la comète.

Cette semaine PetiteChérie passe ses oraux du bac alors qu’hier elle disait areuh areuh, et que je lui apprenais les mots sur l’imagier de sa sœur ainée.

Pic by Tyler Nix

Publicités