Esker Milak

Esker milak pour tous vos messages sur l’article précédent, pour ceux que vous avez déposés sur ma messagerie, mon IG ou mon facebook. Les pastilles rouges que j’avais remis en service, ont transformé mon téléphone en sapin de noël. Sous 38 degrés, il a bien failli rendre l’âme. Esker milak donc, pour vos jolis messages que je garde précieusement quelque part au chaud près du disque dur de mon ordinateur.

Après que Mister T m’ait demandé « maman, quelle est la plus grosse bêtise que tu as fait quand tu étais petite ? » et que je n’ai pas su quoi lui répondre (il jugeait toutes mes bêtises bien trop légères ) je m’étais fixée des objectifs pour ma journée de 50 ans : fumer, prendre une cuite, voler quelque chose et nager nue (si l’on peut considérer que ce soit des bêtises)( mais bon, j’ai rien trouvé d’autre) et celle proposée par Mister T, jeter une bouteille d’eau dans la piscine depuis le salon (deux étages au-dessus). Quand ChériChéri  a vu le tour que prenait la journée, il m’a assuré qu’on n’était pas obligée d’ atteindre tous ses objectifs et qu’il était tout à fait possible de revoir son business plan. ChériChéri n’est pas joueur 😉

Pic by Jessica Lewis from Unsplasch

Article écrit ce matin, alors que le soleil se levait sur l’horizon et déposait des paillettes sur la mer. Ça vous donnera peut-être un indice sur les bêtises que j’ai réalisées.

 

 

 

 

 

Publicités