De l’art de faire durer un couple #4 et 5

Je vous distille les leçons au compte goutte, histoire que vous en preniez la véritable mesure. Voici donc les épisodes 4 et 5 de « De l’art de faire durer un couple ». Je me souviens que Maminette riait aux blagues de Papy alors que je ne les trouvais absolument pas drôles. Est-ce que répéter « dans quel état j’erre » ou « l’eau bue éclate » est vraiment hilarant ? Elle faisait un vague geste de la main quand je lui posais la question.

Voici donc les deux règles qui découlent de mon observation enfantine.

Faire rire

Il est primordial de faire rire l’autre, mais comment fait-on ? On peut utiliser les mots (le bon, celui à propos, une blague, une devinette, faire preuve de dérision, d’auto-dérision, faire preuve de répartie, que sais-je moi?). On peut faire rire avec  un comique de situation. En tout cas, si j’en crois Maminette, il s’agit là d’une garantie de survie du couple si et seulement si la règle suivante est atteinte.

Rire aux blagues de l’autre

Et tout aussi difficile de rire à ce que dit l’autre, qui ne nous le cachons pas n’est pas toujours amusant, peut tomber à plat (à un moment où vous n’avez pas envie de rire, ou vous faites autre chose ou que sais-je moi?). Je suis quasiment la seule à rire aux blagues de ChériChéri. Les enfants quand ils me voient éclater de rire se posent des questions sur ma santé mentale. Ils ne savent pas encore que je me suis achetée une paix royale.

 

Il n’est pas chose aisée que d’avoir de l’humour et les quelques règles qui suivent vous aideront peut-être :

  •  Évitez la répétition, cela peut devenir ennuyeux.
  • Évitez de vous en prendre à quelqu’un en particulier. Ce n’est pas amusant, c’est méchant.
  • Le timing est très important pour faire rire. Choisissez donc le bon moment au cours d’une conversation pour faire une remarque humoristique.
  • Surprenez votre public.

Spéciale dédicace à Tonton R ❤

Pic by Eugène Taylor on Unsplash

 

Publicités