Vendredi confession #20

La semaine dernière on m’a dit tout un tas de choses dont je n’ai pas su quoi faire sur le moment. Il y avait beaucoup de mots d’amour et de réconfort. La plupart du temps je n’ai répondu à ces phrases que par un sourire énigmatique.

La semaine dernière on m’a beaucoup pris dans ses bras. Je me souviens de ceux de mon ami F qui réconfortent si bien, malgré le chagrin dans ses yeux et mes pieds sur leur pointe.

La semaine dernière c’était déjà il y a une semaine et certaines paroles se sont envolées, alors je vais épingler ici celles qui me restent.

Alors ton stand up, tu en es où ? (nulle part)

C’est vous qui êtes écrivain ? Continuez. On attend le deuxième avec impatience (glurps)

Il parait que tu as une fille de 28 ans ? (oui, il parait)

J’ai pas aimé la journée d’hier (moi non plus mon coeur)

J’adore votre blog, ne changez rien (comment ça ? Il y a aussi des gens que je ne connais pas par ici ? )

Tu te souviens ? (oui)

Vous avez quatre enfants ? (moi, c’est sûr, pour Patrick, il faut voir avec lui )

Tu n’as pas froid ? (si, mais en dedans. Aucune écharpe ne peut en venir à bout)

Il faut vraiment qu’on se revoit (comment faire avec la vie qui va)

J’ai adoré, c’est fluide et la musique est très belle (sourire)

Il était très fier de vous (j’aurais bien aimé le savoir avant)

Je suis tellement contente de te revoir (moi aussi)

Et, elle est où celle qui peint ? (là)

Prends ton temps (et ça dure combien de temps de prendre son temps?)

Y’a pas de grattons ? (^-^)

Tu te souviens ? (non)

Tu viens dire trois mots (si tu y tiens)

C’est qui qui a choisi la musique ? (moi)

On était à l’école ensemble (sur le moment, je ne me suis pas souvenue et maintenant je revois très exactement ton visage d’enfant et ta place en classe)

La semaine prochaine on s’y remet (heu)

Ça s’est bien passé ? (personne n’est entré en hurlant « c’était une blague ! » du coup, je ne sais pas si on peut dire que ça s’est bien passé)

Tu n’as pas changé (menteurs <3)

Pic by Sharon Mc Cutcheonn on Unsplash

 

Publicités

7 commentaires sur “Vendredi confession #20

  1. Le sel de la vie. Ce sont des journées particulières. L’immense peine ponctuée de retrouvailles impromptues, de discussions saugrenues, de futilités si utiles pour supporter le poids vertigineux des larmes. Ici, il y a dans mon escarcelle à souvenirs une conversation sur l’invention de la tisane de queues de cerises, une photo de famille près de la cascade, des coquelicots, une discussion sur le port de la robe de chambre dans un cercueil, une (ou trois ?) bouteilles de vin partagées dans le coin petit déjeuner d’un hôtel miteux au bord de l’autoroute… Pas de grattons non plus, mais personne ne s’en est jamais offusqué…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s