Il est temps je crois de revenir vers la catégorie d’articles « le manuel de l’écrivain anonyme« . Sur le blog, je fais très attention à varier les plaisirs entre les différents thèmes, même si j’ai parfois l’impression qu’il n’y a pas assez de jours dans la semaine, voire dans le mois, pour tout vous partager ET laisser le temps aux retardataires de lire les articles déjà parus. Quid des petits mots de Mister T, me direz-vous.

Publicités

Aller au Salon du livre Paris demeure la dernière chose que j’ai déjà, et à de multiples reprises, repoussée. L’année dernière GrandeChérie et son namoureux (qui devaient m’accompagner) avaient eu la riche idée d’aller au Pérou à la même date.  Je n’avais pas sauté de joie à l’idée de ne pas m’y rendre, mais presque, en vérité.