C’était l’histoire d’une fille (elle, elle dit fille, mais vous allez voir que la suite lui réserve quelques surprises) qui voulait rencontrer des gens

Publicités

Récemment j’ai lu plusieurs articles sur Instagram. Il y a eu celui sur le feed instagram d’une blogueuse dans lequel elle disait qu’il ne serait jamais cohérent, jamais vraiment beau parce qu’elle n’avait pas de temps à y perdre, parce qu’elle avait sa vie à vivre. Il y a eu tous ceux qui râlaient sur les dérives d’Instagram, et ceux encore qui étaient en colère parce que les algorithmes avaient changé et qu’il était donc très difficile d’avoir une visibilité.

Il y a toujours dans la vie d’un parent, le moment fatal où plus aucun enfant ne croit aux fadaises qu’il raconte. Je crois bien que l’heure a sonné. Mister T ne croit plus à tout un tas de choses que je me plaisais à lui raconter. Parce que ça c’était avant : « Mam, je suis vraiment très grand maintenant » me dit-il en penchant la tête sur le côté.

Je ne vais pas vous faire l’affront de vous parler des endroits blindés parce qu’ils sont à la mode, ou parce qu’il est de bon ton de s’y montrer, ou parce qu’ils ont déjà eu des articles (les mêmes depuis 2007). Aujourd’hui je vous embarque dans des endroits découverts par hasard, des endroits où on n’est pas obligé de négocier pour avoir une table, où on ne nous demande pas non plus de revenir déjeuner à 16h30, « parce que là, c’est full », des endroits où la gentillesse est de mise. Parce que tout de même, avec la gentillesse, c’est mieux.