C’était l’histoire d’une fille (elle, elle dit fille, mais vous allez voir que la suite lui réserve quelques surprises) qui voulait rencontrer des gens

Publicités

Qui tombait un mardi. Et un jour férié. Le pauvre, je ne sais pas s’il va trouver lecteur, mais les vacances me font souvent cet effet. Je perds l’ordre des jours et j’avance sans trop m’en soucier.

Pour celles et ceux que ça intéresse, qui n’auront rien d’autre à faire, chez qui il pleut, il fait froid ou qu’un vent à décorner les bœufs sévit, pour celles qui sont de garde, seules ou allongées sur la plage, il est maintenant temps de faire un petit retour d’expérience sur les dernières semaines en ce qui concerne mon « projet ».

Il y avait super longtemps que je n’étais pas venue vous raconter des trucs de la plus haute importance et que vous mourrez d’envie de savoir. Ne rougissez pas, la curiosité est un bien joli défaut et comme je le dis souvent à Mister T « tu n’es pas curieux, tu veux savoir ». Donc voici un petit vendredi confession qui tombait un jeudi et qui parlait de livres, d’adoption et de recettes.