Cela fait plusieurs mois que je dors. Attention, quand je dis que « je dors » cela signifie que je dors plus de cinq heures d’une traite, parce qu’en dessous de cette limite je considère que je ne dors pas. Mon problème, c’est  les réveils nocturnes et l’incapacité à me rendormir une fois que le petit moteur de mon cerveau s’est mis en route. Les cernes, qui sont mon signe distinctif, n’ont pas encore complètement disparu. Loin s’en faut d’ailleurs. Ils squattent toujours mon visage mais j’ai bon espoir de les voir disparaître.

Pour commencer l’année, je vais vous livrer mes secrets véritables pour dormir et me rendormir. 11 secrets que vous ne connaissez pas.

Publicités

Franchement je ne sais pas trop quoi penser de cette manie de faire le bilan d’une année. En janvier dernier, j’avais dit « cette année, pas de bilan » et puis, comme je les vois fleurir un peu partout à travers la blogosphère, du coup, ça m’a donné envie de me retourner et de faire le chemin à l’envers.

Il y a bien deux ou trois choses dont je me rappelle.

Et voilà, il faudra maintenant attendre l’année prochaine avant de retrouver l’effervescence et la magie de Noël! Comme vous le disait ma maman qui déteste Noël, j’ai dû développer toute une batterie d’aptitudes pour apprendre à l’aimer. Quand j’étais plus jeune, il était tellement convenu dans la société de ne pas aimer Noël, que je n’ai jamais pu me résoudre à faire pareil. Alors, je multiplie les traditions et les sourires.

 

Maël était un ange. Oh, un tout petit ange, mais un ange quand même. Il avait deux minuscules ailes accrochées dans le dos qu’il arrivait de temps en temps à actionner. Comme tous les anges, Maël avait un travail bien défini. C’est la règle au Paradis où chacun a une mission. Certains anges veillent sur les hommes, on les appelle les anges gardiens, d’autres annoncent des bonnes nouvelles, d’autres encore veillent. Maël, lui, était chargé de faire le ménage au paradis. Mais le paradis est bien propre. Il arrive bien, tous les 100 ou 200 ans, à Maël de ramasser une plume tombée au sol, ou un bout de nuage égaré dans un coin, mais c’est à peu près tout.